• Bonjour !

    Aujourd'hui 17 juillet, à 12h23, il faut que je m'occupe en attendant ma pré-inspection qui est à 14h. Pour l'occasion, j'ai dû ranger toute ma chambre, tout nettoyer pour que le staff vienne voir et me dise combien je vais récupérer de ma caution. Ca va, j'ai pas trop de dommages dans ma chambre, juste une tâche sur le futon, donc ça devrait aller ! En attendant cette inspection, je vais vous parler de l'Aoba Matsuri, qui a eu lieu à Sendai mi-mai.

    Bien sûr, le festival a un rapport avec Date Masamune, le fondateur de la ville (tout a un rapport avec Date Masamune ici, c'est vraiment une légende locale ^^). L'Aoba Matsuri dure 2 jours, et est constitué de danses, processions en tous genres, et mini-concerts de groupe venus d'aussi loin qu'Okinawa !

    Nous n'y sommes allées qu'une seule journée avec Laure, parce que ce que nous voulions surtout voir, c'est le Suzume Odori ! Mais qu'est-ce que c'est que ça, me direz-vous ? Le Suzume Odori est une danse qui parodie la danse des moineaux, vous savez quand ils étendent leurs ailes.

    Et bah là, c'est pareil ! lol sauf que ce sont des humains et que les ailes sont représentées par des éventails avec une couleur différente de chaque côté. Elle s'appelle aussi danse des moineaux en l'honneur de Date Masamune (encore lui), car son emblème était le moineau.

    Nous avons donc passé la journée là-bas avec Laure et Charlène, c'était bien sympa ! Ca m'a beaucoup rappellé le Yosakoi d'octobre, tout en étant quand même différent. Il y avait des joueurs de tambour et de flûte qui accompagnaient les danseurs de tout âge. D'ailleurs, Laure et Charlène doivent s'en rappeller de ces joueurs de tambour, qui leur ont proposé de jouer je ne sais combien de fois ! On s'est bien marré du coup ! ^^
    Enfin, tout ça pour dire que c'était bien sympa, et que ce genre de festival va vraiment me manquer ! Voir tous les danseurs défiler dans Jozenji-dori, entre les superbes alignements d'arbres, et danser tous ensemble en criant des "SORE !", c'est vraiment génial ! Sachant qu'ils préparent ce festival un an à l'avance, c'est encore plus impressionant !
    Du coup j'ai hâte d'être au Tanabata Matsuri, qui est début août. Mais avant ça, y'a le Mt Fuji (je pars dimanche kiyaaaaaaaaa !) et le Soma Nomaoi le 24 et Nikko les 30 et 31 ... Mes vingt derniers jours vont être chargés ! hihi
    Voilà le lien pour les autres photos de l'Aoba Matsuri, beaucoup ont des endroits flous, ils arrêtaient pas de danser !!! ^^
    Et voilà une vidéo de 7min tirée de youtube, pour que vous vous rendiez compte un peu de ce que ça donne !

    1 commentaire
  • Il y a quelques mois, avant la saison des pluies, qui est maintenant (presque) finie, c'était le printemps. Et qui dit printemps, dit hanami !! Pour le hanami (qui, littéralement traduit, veut dire "voir les fleurs", mais dans une traduction plus appropriée,  ce serait "contempler les cerisiers en fleurs"), basiquement, on prend à boire, à manger et on pique-nique sous des cerisiers en fleurs. C'est l'occasion de se retrouver en famille, entre collègues ou entre amis, et de passer un moment sympa !

    Nous y sommes allés le soir, dans un parc appelé Nishi-Koen ("le parc de l'ouest"), où j'avais vu sur internet qu'il y avait des centaines de lanternes le soir pour la période du hanami, qui ne dure soit dit en passant, qu'une à deux semaines (faut pas la louper !). J'organise rapidement les choses, et arrive à traîner prêt d'une dizaine d'étrangers avec moi, c'est parti !

     

    Voilà en gros à quoi ça ressemble, des bâches sous les cerisiers, des lanternes un peu partout, et des centaines de gens qui pique-niquent !

    Pour l'occasion, les français avaient préparé des maki (ce que beaucoup d'étrangers appellent sushi, mais qui n'en sont pas ^^) pour tout le monde. J'avais aussi pris deux sandwichs (James m'en a mangé un alors que je lui avais pas donné grrrrrrrr touche pas à ma bouffe !!!) et nous nous sommes tous regroupés sous un des cerisiers.

    Vue du dessous. Les troncs sont protégés contre le froid je pense.

    Et puis après avoir bien mangé, nous rentrons tranquillement au kaikan en vélo, ou à pied pour certains. Sur cette dernière photo, prise par les gars, vous pouvez voir un des cerisiers juste à côté de chez nous (je le voyais de ma fenêtre !). Il était vraiment magnifique en fleurs !

    Sinon en ce moment, il fait super chaud (entre 25 et 35° tous les jours ...) avec un taux d'humidité très élevé, c'est l'horreur ! On a le t-shirt trempé après 15mins dehors, alors je vous raconte même pas après 5mins de vélo ! ^^
    J'ai mes exams dans une semaine, et direct après ça, je pars grimper le Mt Fuji ! En revenant du Mt Fuji, le lendemain pour être précise, il y a un festival dans la préfecture voisine qui reconstitue des batailles de samurai à cheval, ça promet d'être intéressant ! Et la semaine d'après, je pars en week-end avec la fac visiter les usines Nissan, les chutes d'eau Kesho, et les temples de la ville de Nikko, très connus.
    Ca promet encore de beaux articles, même si je n'aurais sûrement pas le temps (ou le courage ^^) de mettre tout ça en ligne avant de partir ! Donc vous pourrez continuer à consulter mon blog après que je sois rentrée, car il y aura encore d'autres articles !

    2 commentaires
  • Il y a de ça quelques mois déjà, Charlène nous avait présenté une japonaise habitant juste en bas de chez nous qui parle français. Nous étions allées (Laure, Charlène et moi) au pique-nique organisé par sa classe de français. C'était super sympa, on avait rencontré le prof de français, qui venait de Paris il me semble et vivant depuis 15/20 ans au Japon, ainsi que les élèves qui parlent plutôt bien français !!

    Nous avions parlé de kimono et du fait que nous n'en avions jamais porté et que nous aimerions bien essayé, mais que les kimono coûtent vraiment trop cher (50.000¥ pour un de base, ce qui fait environ 400€ et pour ce prix là, vous en avez un vraiment basic pas top ^^). Les femmes du cours nous ont donc invitées à un essayage de kimono qui a eu lieu jeudi dernier !
    Voilà ce que ça peut donner :

    En mode debout ...

    Et en mode seiza.
    Les kimono sont très chauds, Nous portions 3 couches il me semble ! Il y avait 2 femmes à chaque fois pour nous aider à enfiler les kimono, chose impossible à faire par soi-même ! C'est surtout le obi (sorte de grosse ceinture) qu'il est impossible d'attacher toute seule !
    Les 2 femmes ont bien passé 15/20 minutes sur chacune d'entre nous ! C'était une expérience super sympa, on se sent vraiment bien dans ces kimono, même si ça sert un peu au niveau du ventre, on est donc obligé de se tenir bien droite, et on peut pas prendre de grandes respirations !
    Une photo de nous quatres :
    Et ma photo préférée pour la fin !!

    Avouez qu'elle est géniale !! ^^

     

    hihi et voilà le lien picasa pour voir toutes les photos de la journée, et l'enfilage du kimono, presque de A à Z !


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires